Sébastien de Sainte Marie

Trou à Chamorel (Pointe 2641) couloir NW proche de la voie Renevier de 1875. 800m 5.3 E4 rappels

Publicités

De retours d’Inde et avant ma première course de ski alpinisme qui s’annonce très compliquée j’ai décidé de retourner dans des montagnes qui me sont chères.

Cela faisait depuis un bout de temps que je voulais aller skier ce joli couloir suspendu et étroit. Je me suis toujours demandé si la neige plaquait sur ces dalles. Il fallait donc aller y jeter un coup d’oeil. 

La montée en peaux de puis ovronnay était assez aléatoire avec un manteau neigeux qui commençait à dégager de drôle de bruits.

Puis peu a peu je gagne l’arête vaud/valais et le soleil fait son apparition grâce à un renforcement du vent.

Les premiers cinquante mètres sont bien raide et béton car toute la poudre est partie en plaque dès le départ. Puis la suite est un peu plus cool. Un resserrement m’oblige à faire un rappel après une tentative de traversé sur dalles pas assez enneigées. 

Deux rappels me donne accès à un couloir un peu plus large avec un manteau beaucoup plus stable.

Puis je retrouve la partie que j’avais déjà skié avec Olov l’année passée, apparemment ouverte par C.Jacquerod.

Le vent se renforçant durant l’après midi j’ai passé pas mal de temps a guetter les spin rift qui dévalent le couloir, ma super capuche en down mammut m’a bien aidé à ne pas trop me geler. Ce couloir donne un accès direct, il possède une ambiance magnifique et un accès aisé depuis le haut, je pense qu’il est peut être intéressant de l’aborder plus tard dans la saison pour éventuellement éviter le premier rappel en le contournant par la droite, par les dalles.

En descendant sur les Plans je suis allé passer le bonjour au Grand Muveran, avec une petite larme à l’oeil.

 

 

Publicités

Publicités