Gore tex Transalp run

Il y a un an j’ai lance a Marion, ma cousine, l’idee de participer a la Transalp, une course de huit jours pour 292km et quelques 13 000mD+ entre l’allemagne et les Dolomites. Marion a accepte et nous voici le samedi 31 Septembre au depart de la 10eme transalpine run a Ruhpolding.
La premiere etape est tres roulante mais la pluie rend glissant le terrain, Marion experimente une technique de luge et moi je m’etale dans la boue. On finit troisieme de cette premiere etape au bout d’un interminable plat de 5 km avant l’arrivee. Ayant opte pour le « cosi dormitory transalp camp » nous nous retrouvons a dormir dans le hall des ecoles depuis deux nuits, la recuperation n’est pas aisee mais je me dis qu’avec la fatigue on dormira facilement. La deuxieme etape commence aussi par du plat puis un peu de vallonne puis du plat….. Ahhh marre du plat, vient ainsi au bout du 30eme kilometre la premiere ascension de 1000mD+, le vent et la neige se levent et a ce moment Marion me fait un numero, Elle passe le gros braquet et on double une craquee d’equipes! La descente est evidement glissante et comme a mon habitude je me mets une gamelle magnifique. On arrive 5eme. Le soir je me laisse tente par une biere sans alcool, bien mauvaise idee cela me fait un noeud a l’estomac qui me passera que deux jours plus tard. Le lendemain les organisateurs changent le parcours a cause de la neige, on a le droit a une boucle avec beaucoup de route de 30km d’ou nous finissons 2eme puis on rellie après 3 heures de bus Prattau et l’Italie…. Et sa bonne bouffe, sa bonne humeur et ses cafe! Le lendemain magnifique etape avec enfin des chemins technique une tempete de neige puis du beau temps! On finit 4eme et moi avec un orteil infecte.
Le 5eme jours c’est kilometre vertical, avec mon orteil douleureux, je me sens impuissant, n’osant pas passer la seconde, grace a une Marion de feu on finit 2eme. On profite bien du beau temps et du joli village de Sand. La 6eme etape se compose de 30 km de plat sur route a te tuer d’ennui puis une chouette ascension de la place des Couronnes et descente a St Vigil, charmant petit village des Dolomites. On limite les degats et arrivons a la 4eme position. Après un gros ras le bol de la pasta party on decide de se faire un petit resto entre cousins!
Le lendemain magnifique etapes de vraie Montagne jusqu’a Niederdorf, je prends un plaisir monstre a traverser ses tours de calcaire, a monter un peu plus en altitude et a enfin delaisser le bitume. On finit 5eme de cette etape ou j’arrive a me faire mal en attendant Marion a la descente… Bien joue Seb!
Derniere etape, dernier brouahah de depart et grand beau temps Italien. Depart a plat, comme d’hab puis ca monte enfin avec ce spectacle magnifique des Tres Cimes, superbe. On s’arrete prendre des photos puis je repars a mon allure dans la descente, je suis content pouvoir surmonter la douleur d’hier a grand coup d’anti inflamatoires. Marion aussi a quelques soucis musculaire et je l’admire de serrer les dents depuis plusieurs etapes. L’arrivee est passee, on cede notre troisieme place au general pour une poignees de minutes mais vu le peu d’importance que l’on accorde au classement on s’en remet vite. L’aventure fut belle, je suis ravi de l’avoir partage avec Marion, coequipiere modele, drole et tenace. Nous boys etions entraine qu’une fois ensemble mais rapidement l’equipe s’est mit en place et malgres les petits bobos de chacun a rejoins l’arrivee a Sexten heureuse. C’est aventure me conforte que la course a pied est un moyen extraordinaire de visiter une region, une idee a creuser pour le futur mais sans dossard pour ma part.
Cette aventure du team Mammut Clignet de Sainte Marie n’aurait pas ete possible sans Jeanne qui nous a inscrit au dernier moment, nous a sauver avec des matelas et vetements, mais aussi avec ses deux collegues de Mammut Allemagne qui se sont super bien occupe de nous. Un grand merci aussi a Nati pour m’avoir remonte le moral et prodigue des consultations medicales par telephone tout au long du voyage, mais aussi me soutenir dans ces projets un peu fous.
Puis evidement un enorme merci a Marion pour avoir m’avoir suivi dans ce projet pas evident mais beau.

IMG_6171.JPG

IMG_6167-0.JPG

IMG_6170.JPG

IMG_6174-0.JPG

IMG_6186.JPG

IMG_6172-1.JPG

IMG_6194.JPG

IMG_6209.JPG

IMG_6198.JPG

IMG_6208.JPG

IMG_6211.JPG

IMG_6222.PNG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s