Sébastien de Sainte Marie

Clariden face nord (Fischer Herzog route) 5.3 E4 1000m

Publicités

Vidéo de la face Nord du Clariden
C’est toujours la fête après quelques précipitations. L’espoir d’une jolie descente à ski renait, comme au bon vieux temps. Ce week end Adelin délaisse sa Bavière d’adoption pour venir skier avec moi dans le Glarus, ce canton « modèle d’ouverture »(j’en ris encore). Notre premier objectif était ls face Nord du Hausstock, cependant en arrivant comme des fleur au fond de la route de Elm on entend des bruits d’obus: « mince l’armée suisse, engagé sur plusieurs fronts à travers le monde joue à la guerre au pied de notre objectif ». Dans un bruit de guerre nous quittons donc Elm pour gagner le canton voisin d’Uri et tenter une voie différente en face nord du Clariden. Dans notre grand malheur de global warming nous profitons quand même de ce manque de neige pour parquer la voiture assez haut dans les lacets du Klausenpass.

Nous arrivons au sommet dans la tempête  et la purée de pois la plus totale. Depuis le sommet nous gagnons un petit col une clinquante de mètres en dessous, la visibilité s’améliore et on se lance dans notre projet.

le départ est un champs de neige assez large puis un petit rétrécissement qui donne accès à LA rampe. Toute cette rampe du haut est raide et se découpe en quatre « cannelures ».


Puis on rejoint la grande pente, la neige est excellente et on peu allonger les courbe ou faire quelques sauts de cailloux.

On traverse alors au dessus de la barre de la partie finale de la descente.

Cette descente est bien plus attractive que la face nord classique du Clariden que j’avais skié l’an passé, cependant elle est plus technique due à la rampe de la partie haute où par moments les cailloux ne sont pas loin et la pente soutenue. Une top journée avec Adelin qui avait pourtant commencée de drôle de façon.

 

 

Publicités

Publicités