The Mountainman (81km 5000m D+)

Pour clotûrer en beautée cette première année de course à pied, rien de telle qu’une jolie 2ème place en moins de 30ans et 40ème au scratch en 11h40 à l’ultra trail du Mountainman! Des paysages grandioses, des marécages, plein de monde pour nous encourager et une chaleur écrsante! Que du bonheur, comme d’habitude.

Plus d’info sur:  www.mountainman.ch

Singu Chuli (6500m)

Départ le 25 septembre prochain pour tenter la première descente à ski du Singu Chuli (6500m).

J’ai été obligé de renoncer à mon objectif initial qu’était la face ouest du Shishpangma, faute de pouvoir prendre un mois de vacances! Bon ce n’est que partie remise, et puis depuis le sommet du Singu Chuli une jolie arête mêne à Roc Noir (7500m)!!!!

Bref se sera une chouette aventure. Plus de news tout bientôt.

Ultra Trail Verbier Saint-Bernard

Cette année j’ai axé une bonne partie de ma préparation  physique sur l’ultra trail, c’est à dire la course en montagne. Rien de tel qu’aller courir en montagne pour se ressourser et oublier tous les tracas du quotidien! L’année passée je participais avec succès au Défis du Jubilé (70km pour 3000m de D+) en accrochant une belle 7ème place, à quelques secondes du podium. Je me posais quelques questions quand à ma capacité à courir une distance supérieure à 100km. Le 3 Juillet j’avais la réponse, je passe 20h11 pour effectuer la « boucle » à l’ultra trail Verbier Saint-Bernard (110km 7000m D+), une des plus « grosse » course au monde, résultat 15ème sénior et 39ème au scratch (sur 400 participants environ). Ce fût une super expérience tant sur le plan personnel que humain, un magnifique voayage à travers le val de Bagnes et ces habitants si chaleureux.

Vidéos de la course sur http://www.trailvsb.ch

Obergabelhorn face nord (4065m) 5.3 E3 1000m

Lundi, Zinal (1600m). Il est 8h du matin et me voici en route avec Wim pour tenter la première de la face nord du Grand Cornier (3956m).

Après deux heures d’approche à travers morraines et glaciers nous voici au pieds de la face que nous convoitons, malheureusement les conditions sont déplorables. Nos regards se tournent alors sur les superbes pentes nord de l’Obergabelhorn.

A 11h on commence à remonter la face, une chance que la neige ne soit pas encore dégelée.

Débute alors une ascension assoiffante avec un soleil de plomb et sans eau!

Après avoir remonté le socle (environ 600m) nous traversons sous la face nord et l’attaquons sur sa droite. Il ne reste que 200m avant le sommet mais il est 15h30, la neige en pleine face nord commence à regelé, nous décidons de mettre les skis et de descendre.

La neige est juste revenue mais on sent la glace dessous, malgrès cela la descente est agréable.

Quel dommage de ne pas avoir atteint le sommet pour deux petites centaines de métres. Tant pis on reviendra bientôt et de bonne heure!

Souvenirs du Népal

Voici quelques photos, souvenirs de ce fabuleux voyage au Népal durant l’automne 2008. Le but de ce voyage était de réaliser la première descente à ski du Tilicho 7134m, malheureusement le vent et la neige ne m’ont pas permis d’aller jusqu’au sommet. Stoppé à 6500m j’ai tout de même skié la partie la plus technique que constitue la partie orientée nord de la voie et une petite partie de celle orienté à l’ouest sur le haut. Un moment magique!

Bien plus qu’une aventure montagnarde, ce périple fût une découverte du Népal, de ces habitants, ces villages et ces sublimes paysages.

5 Mars 2010. Première descente du couloir NW direct à la Pointe d’Auffale 1100m 5.3 E3

Wim dans le haut du couloir.La frontière entre le canton de vaud et celui du Valais offre de vraies possibilités de descentes techniques telle la descente directe sous la Pointe d’Auffale. Ce n’est pas moins de 1100m de descente qui s’offre au skieur qui, depuis Ovronnaz, peut rallier Les Plans-sur-Bex par un versant escarpé et sauvage.

Quatres tentatives nous ont été nécessaires pour enfin réaliser une descente directe sous la Pointe d’Auffale. Il nous a cependant paru intelligent de remonter la couloir lors de notre première tentative car le cheminement est complexe dans la partie supérieure du couloir.

Trois courts rappels jalonnent la partie haute de l’itinéraire. Le premier rappel donne accès au couloir depuis le petit collu sous la pointe d’Auffale, le second (pitons rive gauche) 150m plus bas permet de passer un petit verrou rocheux qui surplombe une grotte, le troisième (pitons rive gauche) permet de passer une dalle raide.

L’ambiance du couloir est rare et exceptionnelle!

La grotte juste après le deuxième rappels.
La grotte
Partie médiane
Partie médiane
le couloir NW

Partie haute
Partie haute